Pivot 2020, c’est du bon travail* et des villes changeantes

La COVID-19 nous a obligés à prendre une pause et a bouleversé nos vies. Les taux de chômage des jeunes sont les plus élevés dans l’histoire du Canada. Les jeunes souffrent le plus de cette crise en raison des fermetures d’établissements scolaires et d’environnements professionnels précaires, en plus de l’interruption massive des liens sociaux et des services de soutien. Les villes semblent fermées, isolées, sinistres et vieillissantes. Pivot 2020 apporte une réponse à cette triste réalité. Le programme a été créé pour accompagner les jeunes dans les efforts de reconstruction. Nous savons déjà que la force des jeunes génère des changements cruciaux. Maintenant plus que jamais, nous avons besoin de leur énergie et de leur esprit innovant pour tourner le dos à l’isolement, à la peur et au découragement et ouvrir les bras à l’optimisme, à la transformation et aux interactions.

pourquoi maintenant?

Pivot 2020, c’est une exploration urbaine en profondeur et un projet de collecte d’informations. Le projet a d’abord été mené par 1 200 jeunes dans 27 villes à travers le Canada, qui ont recueilli des données en conduisant une enquête auprès de jeunes, en posant des questions aux membres des communautés et en collectant des informations de référence sur les problèmes qui comptent le plus à leurs yeux. À travers le projet, l’équipe de Pivot en a appris davantage sur le développement urbain et a élargi ses compétences professionnelles futures, tout en collaborant avec un réseau regroupant d’autres jeunes partageant les mêmes idées. Les résultats de la recherche alimentent désormais la création d’une base de données libre d’accès sur des possibilités et des priorités déterminées par des jeunes. Ces informations pourront être utilisées, notamment par des spécialistes de la planification, des organisations et des gouvernements, pour améliorer nos villes pour l’ensemble de la population après la COVID-19.

c’est quoi?

need a job?

partenaires

partenaires communautaires 

Nous recherchons des partenaires communautaires dans chacune de nos 27 villes pour travailler avec les membres de notre équipe au niveau local. Des nouveautés arrivent!

notre mission

nos villes

témoignages

Ce programme est mené par le Centre Morris J. Wosk pour le dialogue de l’Université Simon Fraser, Youthful Cities et le Conseil canadien pour la réussite des jeunes. Il est financé par le Gouvernement du Canada.

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

sur l’enquête

Notre enquête est maintenant fermée. Nous remercions toutes les personnes qui y ont participé.

L’un des produits de recherche que nous avons utilisés était une enquête. Nous avons interrogé des jeunes de 15 à 29 ans qui ont tenu à partager leurs idées, leurs préoccupations et leurs expériences au sujet de leur ville de résidence. Les données issues des réponses à l’enquête seront utilisées pour alimenter une base de données à code source libre et accessible en lignele Centre Pivot, un outil qui permettra aux développeurs municipaux d’inclure les constats et les idées des jeunes dans leurs plans de reprise en réponse à la pandémie.

Vous avez des questions ou vous souhaitez approfondir? Communiquez avec nous!

veuillez noter

Veuillez noter que l’enquête comprend des questions sur des sujets tels que la police, la santé publique, le capacitisme, le racisme, la transphobie et l’homophobie. Il s’agit de points sensibles à discuter et à explorer et de domaines pour lesquels les données issues de l’enquête peuvent permettre de mieux comprendre les ressentis des jeunes à l’égard de ces sujets et de façonner des changements concrets. Sachez que vous pouvez quitter l’enquête à tout moment, mais que toutes les données saisies jusqu’à ce moment seront conservées. Nous vous invitons donc à parcourir l’enquête avec attention.